TÉMOIGNAGES DE PARENTS D'ÉLÈVES
TÉMOIGNAGES DE PARENTS D'ÉLÈVES
TÉMOIGNAGES DE PARENTS D'ÉLÈVES

Anne SIETY

Lorsque notre fille est passée en troisième au collège Rognoni s’est posée la difficile question du choix du lycée. Sarah suivait des cours de cirque, de danse et de théâtre, et le cursus à Rognoni avait été idéal pour allier une bonne scolarité à sa vie d’ « enfant du spectacle. » Mais ensuite?
Pour poursuivre ses activités extra-scolaires intensives, une scolarité en horaires aménagés était souhaitable. Par ailleurs, nous sommes très attachés au secteur public. Nous avons pensé à Georges Brassens, mais la distance rendait ce choix peu réaliste. J’ai interrogé d’autres parents, des enseignants… Le nom de Diagonale revenait très souvent, mais nous étions réticents. Le privé hors-contrat nous inquiétait. Nous nous demandions si les programmes seraient bien suivis, si les enseignants seraient aussi exigeants et passionnés qu’à Rognoni…
Diagonale s’est avéré un choix judicieux. Les enseignements sont solides, et dispensés d’une façon vivante et stimulante. Les enseignants, que nous avons rencontrés, sont de vraies personnalités, « bienveillants, avec un (bonne) dose de charisme », suivant les mots du directeur, Michel Naniche : ils font l’unanimité, autant du côté des élèves que du côté des parents. Diagonale est un étonnant mélange de rigueur et de souplesse : les enseignants, toujours accessibles, sont à l’écoute des difficultés et des contraintes de chacun. Ils se montrent attentifs et créatifs de façon à ce que chaque élève se développe, se construise et s’épanouisse, non seulement dans le champ de ses apprentissages scolaires, mais aussi dans sa personnalité et dans ses choix de vie. Ainsi, Sarah a pu accepter de participer à des tournages durant le temps scolaire : ses enseignants s’organisent avec elle pour que sa scolarité n’en souffre pas.
J’ai souhaité témoigner ici non seulement en tant que mère, mais aussi en tant que psychopédagogue en mathématiques, spécialiste du blocage scolaire. En contact avec de nombreuses équipes enseignantes, je suis très sensible à la façon dont chacune envisage son rôle auprès des enfants et adolescents, et cherche des solutions aux difficultés qui se présentent. À ce titre, je trouve le travail de l’équipe de Diagonale particulièrement riche et intelligent. Leur lettre mensuelle, « Nos élèves ont du talent », dit bien à quel point l’école s’efface devant ses élèves, et a à cœur de les voir réussir. Il y a là un projet de service public, le souhait de former de futurs citoyens, cultivés, épanouis et responsables.